Eun-Me Ahn

Danse
« Ensemble nous sommes plus forts, et nous pouvons créer quelque chose de beau. » Après le très réjouissant Dancing Grandmothers présenté en 2015, Eun-Me Ahn, la plus célèbre des chorégraphes sud-coréennes, revient avec le premier volet d’une trilogie qu’elle consacre au handicap et à la différence, nous prouvant une nouvelle fois à quel point elle aime partager avec les gens son énergie débordante.
Pour Ahnsim Dance, elle a choisi de réunir neuf danseurs de sa compagnie et six danseurs amateurs non-voyants, avec le puissant désir de s’attaquer à nombre de stéréotypes, pour faire comprendre à tous ceux qui pourraient encore en douter que le handicap est souvent à l’origine d’une force spectaculaire, nécessaire pour surmonter les obstacles dans un monde où rien n’est facilité.
Loin de tout pathos compassionnel, c’est la joie de vivre qui l’emporte dans un tourbillon de couleurs, d’humour et d’énergie, comme seule Eun-Me Ahn sait les provoquer. Les cannes blanches se transforment en balançoires, en pendules ou en taxis, les univers changent, passant du noir et blanc au technicolor, du clair-obscur à l’explosion de couleurs. Pas question d’éviter la réalité qu’affrontent ces femmes et ces hommes qui ne voient pas, pas d’envie de cacher leur révolte, latente ou exprimée. Mais en réunissant à égalité de talents voyants et non-voyants, en valorisant le travailler et le vivre ensemble, l’artiste lutte contre les préjugés avec une puissante efficacité. À une époque où le nombre des laissés-pour-compte et des marginaux semble en croissance exponentielle, Eun-Me Ahn fait confiance aux artistes et aux spectateurs pour adopter l’état d’esprit qui est le sien, positif et combatif, pour qu’ils s’engagent avec elle dans une lutte farouche contre l’indifférence.

Mardi 3 et mercredi 4 octobre à 20:30

Maison de la culture salle Jean-Cocteau

Durée 1 heure 15

Chorégraphie et direction artistique
Eun-Me Ahn

Musique
Young-Gyu Jang
Conseil artistique Chun Wooyoung

Conception costumes et scénographie
Eun-Me Ahn

Scénographie
Sunny Im/unkwan

Design
Création lumières Jin-Young Jang

Réalisation video Tae-Seok Lee

Avec
Eun-Me Ahn,
Myungjin Gong,
Jihye Ha,
Youngmin Jung, Hyekyoung Kim, Kyungmin Kim,
Jaeyoon Lee,
Hyunwoo Nam,
Sihan Park,
Yeji Yi

et avec
la participation
de 6 non-voyants

« La minute du spectateur », portrait vidéo de la chorégraphe Eun-Me Ahn réalisé par la Maison de la Danse de Lyon (2015) :

Cliquez-ici pour voir la vidéo