Mathieu Bauer
Théâtre musical
Nino Rota, Richard Wagner, Dalida, Gustav Mahler, Henry Purcell, John Cage, Antonio Vivaldi… Cette liste non exhaustive constitue la colonne vertébrale d’un spectacle original, entre concert, cabaret, performance, conférence illustrée, posant d’une façon très ludique la question : « Qu’est-ce qu’écouter veut dire ? ». En plaçant au coeur de son projet la personne du DJ, Mathieu Bauer veut mettre en scène celui qui est le plus à même de savoir écouter, pour ensuite partager cette écoute avec ses auditeurs. Choisir les morceaux avant de les enchaîner nécessite cette oreille attentive qui fait la qualité d’un excellent DJ. Deux musiciens, une chanteuse lyrique, deux comédiens vont s’exercer à mixer en direct, des musiques, des chansons, mais aussi quelques textes théoriques de penseurs, Vladimir Jankélévitch ou Theodor W. Adorno, entre autres, qui se sont engagés dans une recherche sur différents aspects de l’écoute musicale. Dans un monde où nous sommes envahis de musique, entre le supermarché, l’ascenseur, le restaurant, la radio, la télévision, les transports en commun, et sachant, comme le dit Pascal Quignard, que « nos oreilles n’ont pas de paupières », ne sommes-nous pas, nous aussi, consciemment ou non, des mixeurs dont les oreilles trient, sélectionnent et hiérarchisent les informations sonores qui nous entourent en permanence ? Par le choix éclectique qui a présidé à ce montage de sons, de voix et de textes, c’est une symphonie jouissive et envoûtante qui s’offre au spectateur-auditeur invité à partager cette réflexion passionnée, pleine de vie et de fureur, ou de mélancolie, quand quelques notes nous replongent dans un souvenir heureux.
 

En écoute :

Barthes Music Band Audiology L'art du Bruitet aussi : Ich bin der Welt, Mahler / Johnny and Mary, Robert Palmer / La dolce vita dei nobili, Nino Rota (B.O. du film de Fellini) / The Plaint, Purcell / Paroles paroles, Dalida et Alain Delon / Imaginary landscape n°5, John Cage 
 
"Mathieu Bauer propose DJ set (sur) écoute pour apprendre à « dresser l’oreille » ensemble, une ballade musicale des plus éclectiques." L'Humanité - Marie-José Sirach"On se surprend plus d'une fois à fredonner — Parole,Parole, Parole... ça marche à tous les coups. Pour un peu on se lèverait de nos sièges pour aller danser." Paris Mômes - Maïa Bouteillet"Dans la pièce musicale de Mathieu Bauer, ils sont cinq sur scène, et ce qui réjouit immédiatement est la variété de leur horizon. Chanteuse lyrique et comédienne comme l’est Pauline Sikirdji, ou ancienne de chez Castorf et du Ballet de Francfort telle Kate Strong, dont la présence rageuse est impressionnante? On ne choisit pas." Libération - Anne Diatkine
Mardi 14, mercredi 15, vendredi 17 novembre à 21:00 et jeudi 16 novembre à 20:30Maison de la culture salle Boris-Vian (entrée rue Abbé-de-l'Epée)Durée 1 heure 20
Conception et mise en scène Mathieu BauerCollaboration artistique et composition Sylvain CartignyDramaturgie Thomas PondevieScénographie et costumes Chantal De La CosteSon Dominique BatailleLumières et régie générale Xavier LescatAvec Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Matthias Girbig, Pauline Sirkidji, Kate StrongVoix off Arnaud Laporte, Blandine Masson