Falk Richter - Stanislas Nordey

Théâtre

1982, le cinéaste et dramaturge Rainer Werner Fassbinder décède, à 37 ans, laissant une oeuvre immense peuplée de personnages en lutte contre les conformismes qui engendrent la peur et le rejet. Une oeuvre qui n’hésite pas à traverser tous les genres de représentation : mélodrame, tragédie, cabaret, comédie musicale, roman-photo, film noir, série télévisée. Cet artiste, volontairement provocateur, boulimique et impatient affirmait : « Je fais des mises en scène au théâtre comme si c’était du cinéma. Et puis je tourne mes films comme si c’était du théâtre ». Il est au coeur de la pièce de Falk Richter et Stanislas Nordey, conçue non comme un hommage au grand poète, mais comme la traversée d’une oeuvre qui nous parle toujours avec force, nous questionne sans relâche sur le rôle et la place de l’artiste dans le monde qui l’entoure. À l’égal de son héros, l’auteur témoigne et s’engage, s’interroge et nous interroge sur les dérives d’un monde occidental en crise, reprenant à son compte l’enquête cinématographique que Fassbinder avait réalisée en 1977 auprès de ses proches sous le titre L’Allemagne en automne, dans une période où son pays était confronté à la lutte de la Fraction armée rouge qui contestait violemment le système capitaliste et politique de la République Fédérale Allemande. Ce théâtre d’aujourd’hui construit en liaison avec les interrogations d’hier n’est pas un pamphlet politique, mais un témoignage sur les contradictions qui nous agitent, sur la volonté de ne pas baisser les bras, de ne pas mettre notre pensée aux abonnés absents. Bien qu’ayant chacun un rapport différent au plateau, les deux metteurs en scène ont en commun leur goût pour un théâtre frontal dans sa nécessité d’être présent au monde sans relâche. Un travail généreux et efficace, et une parole en prise directe avec les questionnements de la société contemporaine.

Mercredi 29 et jeudi 30 novembre à 20:30

Maison de la culture salle Jean-Cocteau

Durée 1 heure 55

Texte
Falk Richter

Mise en scène
Stanislas Nordey et Falk Richter

Traduction
Anne Monfort

Collaboratrice artistique
Claire Ingrid Cottanceau

Dramaturgie
Nils Haarmann

Scénographie et costumes
Katrin Hoffmann

Lumières
Stéphanie Daniel

Musique
Matthias Grübel

Vidéo
Aliocha Van Der Avoort

Avec
Thomas Gonzalez, Judith Henry, Eloise Mignon, Stanislas Nordey, Laurent Sauvage

Dossier pédagogique
Je Suis Fassbinder

Réalisé par le Théâtre National de la Colline