Collectif ES

Danse
Coproduction La Comédie de Clermont-Ferrand

La richesse du Collectif ÈS repose sur l’écoute attentive des désirs de chacun de ses membres, soit ceux d’Émilie Szikora, Sidonie Duret et Jeremy Martinez. Une dimension qui a nourri leurs deux précédents spectacles, P’Lay’s (2011) et Hippopotomonstrosesquippedaliophobie* (2014). Aujourd’hui, ils s’interrogent sur la notion de plagiat et sur ce paradoxe : comment être créatif à travers une notion aux antipodes de l’acte de création ? Accompagnés de deux autres danseurs, ils s’intéressent aux influences conscientes ou inconscientes qui ont traversé leurs recherches et leurs propositions chorégraphiques, sur ce qu’ils ont pu emprunter, détourner, dans le travail de tous les créateurs pour lesquels ils ont une réelle admiration. Copier-coller, voler, prendre pour sien, s’approprier, reproduire, ramener à soi… Si en littérature ou en musique la définition est assez facile, qu’en est-il pour la danse ? Où commence et où s’arrête l’emprunt d’un geste, d’un mouvement ? Qu’est-ce que l’appropriation d’une technique ? Fidèles à leur démarche artistique qui privilégie toujours leur propre vécu comme matière première, ils ont choisi d’inscrire cette réflexion dans ce qui fut une pratique très populaire : l’aérobic. Ce savant mélange entre la danse, le mouvement rythmé et l’exercice sportif a déclenché un véritable engouement dans les années 80. La nécessité de bouger, de danser, de prendre plaisir, de se distraire, était alors le reflet d’une société dans laquelle leurs parents ont grandi. En fouillant dans leur histoire, dans ce qui les a construits, ils s’interrogent sur les notions d’identité et sur la manière de faire leurs des références publiques, tout en répondant à une nécessité de recréer, de réinventer et d’explorer. Construisant leur projet par improvisations, cherchant à faire des mots et des idées le moteur de leur proposition chorégraphique, Émilie, Sidonie et Jeremy assument ce qu’ils doivent à tous ceux qui les ont inspirés avec un grand talent et beaucoup d’humour.

Mardi 3, mercredi 4, jeudi 5 et vendredi 6 avril à 20:30

Maison de la culture
Salle Boris-Vian
(entrée rue Abbé-de-l'Epée)

Une création
du Collectif ES
(Sidonie Duret,
Jeremy Martinez,
Emilie Szikora)

Avec
Adriano Coletta, Sidonie Duret, Jeremy Martinez, Alexander Standard, Emilie Szikora

Lumières
Léa Maris

Costumes
Paul Andriamanana