Pierre Meunier Marguerite Bordat
Théâtre Création en résidence à Clermont-Ferrand du 23 octobre au 5 novembre Coproduction la Comédie de Clermont-Ferrand
Le travail de la compagnie La Belle Meunière se fonde sur la relation que nous entretenons sous diverses formes avec la matière. Après les pierres, les ressorts, les tubes métalliques, le duo Bordat-Meunier se confronte pour la première fois à une matière molle, la vase. Toujours persuadés que « le théâtre doit agiter les eaux dormantes », ils sont allés s’immerger dans la baie de Somme, se sont nourris des expérimentations de scientifiques spécialisés, pour construire un spectacle qui nous invite à rêver avec eux, à regarder ailleurs. Ce théâtre de la curiosité, de l’inventivité, ce théâtre sérieux qui ne se prend pas au sérieux, laisse la place à l’émerveillement et au questionnement, se déroule entre construction et déconstruction, physique et métaphysique, entre humour, poésie et « clowneries » de haut vol. Un théâtre unique et rare qui nous entraîne dans un univers où l’homme se débat entre équilibre et déséquilibre, certitudes et interrogations. Ce qui pourrait apparaître comme un vagabondage devient un itinéraire, semé d’embûches, riche de matériaux divers collectés et organisés avec soin, construit pour être partagé avec les spectateurs. En affrontant ce « marais boueux », lieu de tous les fantasmes, de toutes les superstitions et de toutes les peurs, dont la littérature romanesque ou fantastique s’est abondamment servie, Marguerite Bordat et Pierre Meunier nous plongent dans les plis et replis de notre rapport aux zones d’ombre et d’intranquillité qui nous habitent et habitent le monde. Ils le font comme toujours avec ce goût immodéré et bienvenu du burlesque, qui laisse aux cinq acteurs-chercheurs la liberté de vaquer sans contrainte à leurs expériences, avec cette « matière à penser, à comprendre, à transformer, à bâtir, à émouvoir ».

Lundi 6, mardi 7, mercredi 8, vendredi 10 novembre à 20:30
et jeudi 9 novembre à 19:30

Maison de la culture salle Boris-Vian (entrée rue Abbé-de-l'Epée)

Conception, écriture, mise en scène
Pierre Meunier et Marguerite Bordat

Son
Géraldine Foucault, Thierry Madiot, Hans Kunze

Lumières
Bruno Goubert

Une fabrication collective avec au plateau
Freddy Kunze, Jeanne Mordoj, Pierre Meunier, Thomas Mardell, Muriel Valat