Carole Karemera
Barbara Kölling

Théâtre
À partir de 12 ans

Une maison c‘est une trace inscrite dans un paysage mais c‘est aussi le lieu de la vie privée. C‘est un lieu qui peut raconter l‘évolution d‘une société à travers les événements heureux ou malheureux qui s‘inscrivent sur ses murs, intérieurs et extérieurs. Cinq acteurs et un musicien, allemands et rwandais, enquêtent sur ce qu‘une maison détruite peut raconter
sur ceux qui y habitaient, sur leurs habitudes, leur mode de vie.


Ils accumulent les documents, les récits, les images, à partir desquels ils sensibilisent différentes générations de spectateurs à la richesse de cette mémoire qui nous entoure, reconstituant par le jeu et les chansons, avec humour, la vie de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants qui ont dû quitter ce lieu qui ne les protégeait plus. En cinq langues différentes – le français, l‘anglais, l‘allemand, le russe et le kinyarwando –, les interprètes rendent tangibles ces traces de vies, de personnages disparus ou de souvenirs heureux, ces moments de rencontres, en tenant compte des leçons du passé. Redonner vie et reconstruire, dans l‘espoir d‘un avenir meilleur.

AUJOURD'HUI LE RWANDA

Le Ishyo Arts Centre a été créé en 2006 à Kigali par huit rwandaises dont Carole Karemera, actrice (Peter Brook), danseuse (Wim Vandekeybus) et musicienne belge d’origine wandaise qui le dirige. Foyer de confrontations, de réflexions, de propositions qui rayonne bien au-delà de son pays, le centre est une tentative artistique pour dépasser les tragédies du passé rwandais, en imaginant des formes théâtrales diverses pour défendre un avenir de paix dont la culture est un ciment, pour construire aujourd‘hui ce que sera le Rwanda de demain, en unissant les talents d‘auteurs, de metteurs en scène, d‘acteurs et de musiciens venus d‘Afrique et d‘Europe. Création collective autour d‘une maison symbolique (Our House), one-man-show plein d‘humour et de vérité sur l‘identité (Split/Mixed), duo poignant entre un bourreau et une victime (We Call it Love), Carole Karemera propose pour cette semaine consacrée à son pays, trois façons différentes de le raconter.

Mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26 janvier à 14:30, samedi 27 janvier à 18:00 Cour des Trois-Coquins (rue Agrippa d’Aubigné)
Durée 1 heure
Mise en scène Carole Karemera et Barbara KöllingComposition musicale Roman Metzner et Hervé TwahirwaAvec Hervé Kimenyi, Hélène Kühn, Michael Lurse, Eliane Umuhire, Marko Werner,Musiciens Roma Metzner et/ou Hervé Twahirwa
Samedi 27 janvier Profitez de la journée pour voir tous les spectacles + conférence de Carole Karemera + librairie, Cdthèque, marché, Rwanda Food...