AUJOURD'HUI LE RWANDA

Felwine Sarr – Denis Mpunga

Théâtre

Que reste-t-il de notre part d’humanité ? La pièce, inspirée de l’histoire vraie d’une femme qui a choisi de donner tout l’amour qu’elle avait pour les siens au meurtrier de ces derniers, a été créée à partir de recherches documentaires et d’interviews réalisées dans le cadre d‘un projet sur le thème de la mémoire des génocides et de sa transmission aux générations futures. Un dialogue bouleversant, une parole forte et poétique, qui va à l’essentiel, ou réconciliation ne rime pas avec oubli mais révèle cette incroyable capacité de transformation et de foi en l’homme qu’il y a en chacun de nous. En s’inscrivant au coeur même de la tragédie, elle redonne au théâtre sa fonction originale de catharsis, mais aussi son rôle de guetteur vigilant pour éviter le retour du pire.

Mardi 23, mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26 janvier et samedi 27 janvier à 20:00 Cour des Trois Coquins (rue Agrippa-d’Aubigné)Durée 1 heure

1 Billet / 2 Spectacles

Ecriture
Felwine Sarr

Mise en scène
Denis Mpunga

Dramaturgie
Carole Karemera

Composition musicale et interprétation
Hervé Twahirwa

Création et régie lumière
Roman Kanobana

Avec
Carole Karemera, Michael Sengazi, Hervé Twahirwa

Samedi 27 janvier
Profitez de la journée pour voir tous les spectacles
+ Conférence de Carole Karemera + librairie, CDthèque, marché, Rwanda food…

Ery Nzaramba – Jude Christian

Théâtre

L‘identité nationale est une bien étrange chose pour un enfant né en Belgique de parents rwandais exilés de leur pays pour cause de génocide… Pays de naissance et de prime enfance, pays de résidence après un retour familial… Lequel choisir ? Ni l’un ni l'autre  visiblement pour Ery Nzaramba qui fait entendre dans un one-man-show sans pathos et plein d‘humour, les réponses qu‘il apporte à ces incessantes questions qu‘on lui pose sur ses origines. Acteur talentueux qu‘on a pu admirer dans le Battlefield de Peter Brook et présent, aux côtés de Carole Karemera, dans The Prisoner en mai, il veut aujourd‘hui s‘inscrire dans le paysage rwandais en écrivant une nouvelle page culturelle avec ce spectacle déjà joué à New York, Londres, Berlin, Belfast, Edimbourg, San Francisco et Hong Kong.

Mardi 23, mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 janvier à 21:30 Cour des Trois-Coquins (rue Agrippa d’Aubigné)Durée 1 heure
Mise en scène Jude Christian Ecriture, réalisation, interprétation Ery Nzaramba Conception son Helen Skiera
Samedi 27 janvier Profitez de la journée pour voir tous les spectacles + Conférence de Carole Karemera + librairie, CDthèque, marché, Rwanda food…