Grand Finale © Rahi Rezvani - Visuel Antoine+Manuel
danse
Grand Finale
Hofesh Shechter Company

Mi-chorégraphe mi-rockstar, l’artiste britannique d’origine israélienne Hofesh Shechter réagit à l’état du monde avec une œuvre monumentale à la rage salutaire, un chef-d’œuvre qui résonne comme une  détonation. Comment rendre la marche incontrôlée vers le chaos du monde, le spectre de l’apocalypse, le flot des images terribles qui s’effacent les unes après les autres ? Et en même temps, comment faire surgir la force et la rage de vivre qui nous poussent à renverser ce cycle infernal avec tout l’espoir et l’excitation que cela procure ? C’est dans cette double volonté que le chorégraphe a construit un spectacle bouleversant d’humanité pour dix danseurs, au son d’une musique presque céleste, qui écrase ou libère les corps. Une danse magistrale, viscérale, nourrie de transe et de folklore, portée par l’énergie et l’investissement total des interprètes. Impossible d’échapper à ces femmes et à ces hommes qui nous obligent à voir et à entendre la complexité d’un monde en fureur. Corps qui ploient, corps légers entraînés dans les danses judéo-arabes ou dans une valse d’opérette pour fêter un moment de liberté, corps bercés, corps possédés, tous traversent le plateau sans relâche. La musique produite en live par cinq musiciens virtuoses enveloppe l’espace de la danse qui se démultiplie dans une scénographie spectaculaire, au gré d’une partition chorégraphique minutieusement construite, donnant à chaque mouvement, à chaque geste, une évidence absolue.

Vidéos
La presse en parle

Manifestement, Shechter est allé au plus près des origines pour trouver l’universel et une danse plus théâtrale, plus concrète, plus douce et plus proche de la peinture, notamment celle de la Renaissance. Dans son discours autour de « Grand Finale », Shechter parle beaucoup de risques et de menaces, mais c’est finalement un spectacle bourré d’espoir comme on en voit rarement.
— Thomas Hahn, Artistik Rezo

Lieu
Maison de la culture
Salle Jean-Cocteau
Horaires
mercredi 9 janvier à 20:30
jeudi 10 janvier à 20:30
vendredi 11 janvier à 20:30
Durée
1 heure 45
Distribution

Chorégraphie et musique
Hofesh Shechter
Directeur artistique associé
Bruno Guillore
Costumes et scénographie
Tom Scutt
Lumières
Tom Visser
Collaborateurs musique
Nell Catchpole
Yaron Engler
Avec
10 danseurs et 5 musiciens

+ Production - Coproduction

Production : Hofesh Shechter Company / Commande : Georgia Rosengarten
Coproduction : Sadler’s Wells, Théâtre de la Ville-Paris / La Villette-Paris et Brighton Dome and Festival / Co-commande : Colours International Dance Festival Stuttgart, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Romaeuropa Festival, Theatre Royal Plymouth et Marche Teatro / Inteatro Festival ainsi que Danse Danse Montréal, HELLERAU-European Center for the Arts Dresden en coopération avec Dresdner Musikfestspiele,  Dansens Hus Oslo, Athens and Epidaurus Festival, HOME Manchester et la scène nationale d’Albi.
Avec le soutien de l’International Music and Arts Foundation.