coûte que coûte / circonférence

Danse

A partir de 12 ans


roser montlló guberna

et brigitte seth

nicolas hubert et michel mandel


Le bonheur par temps de crise ne va pas de soi. Mais lorsque deux artistes telles que Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna décident de s’en occuper personnellement, alors le bonheur redevient une idée neuve. Venues du théâtre pour la première, de la danse pour la seconde, idéalement complémentaires, Seth et Montlló Guberna forment depuis 1996 un commando chorégraphique de choc sans équivalent. Jamais dans leur travail, la drôlerie, l’absurdité ou l’incongruité ne sont séparables d’une vision du monde contemporain ardente et rebelle. Imaginée à partir d’un texte écrit par la dramaturge Elisabeth Gonçalves, Coûte que Coûte est une conférence dansée, une leçon de survie appliquée autant qu’une performance scénique jubilatoire. On y voit que le bonheur danse et grince. C’est le coup de gueule de deux femmes d’aujourd’hui, vivantes et déterminées, en colère contre les conformismes et la violence de leur temps. Du bonheur, il n’est pas directement question dans Circonférence, mais c’est tout comme, tant Nicolas Hubert et Michel Mandel en savent long quant à l’art d’être heureux sur une scène. Le décor est tout simple. Deux petits bureaux placés côte à côte, un tableau en fond de plateau auxquels s’ajoutent toutes sortes d’objets principalement destinés à fabriquer du son. Ce que nous disent Hubert le danseur et Mandel le musicien – ou ce qu’ils expérimentent face à nous – au fil de leur conférence sans parole, notre imagination seule peut l’entendre et le comprendre. Curieux l’un de l’autre, jamais départis d’un œil grave et facétieux, philosophes de l’instant ou de l’éternité, ils inventent un autre monde, tête en bas, pieds contre le mur.


Coûte que coûte
mise en scène et chorégraphie Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth
texte Élisabeth Gonçalves, Montlló-Seth
avec Roser Montlló Guberna et Brigitte Seth
création lumière et régie son Guillaume Tesson

 

Circonférence
danse, objets Nicolas Hubert
clarinettes, objets Michel Mandel
création et régie lumière Sébastien Merlin
création et régie son Pascal Thollet
conception décor Artistes Bricoleurs associés

 



Acheter

mardi 6, mercredi 7, jeudi 8

et vendredi 9 janvier
à 20:30
maison de la culture salle Boris Vian
(entrée rue Abbé-de-l’Épée)
durée 1 heure 45 environ

 



Facebook
Twitter