ANTOINE + MANUEL

Antoine + Manuel
Graphistes et designers
antoineetmanuel.com

 

Graphistes et designers à la renommée internationale, Antoine et Manuel créent depuis douze ans l’identité graphique de la Comédie – programmes, affiches, site… – laissant l’empreinte durable et toujours innovante d’un style reconnaissable entre tous. Antoine Audiau et Manuel Warosz commencent à travailler ensemble au début des années 1990 et fondent à Paris leur atelier de création. Curieux de tout, l’un et l’autre imaginent des expressions visuelles singulières et personnelles, parfois chacun de leur côté, souvent en les combinant. Ils ont su se forger une identité propre très forte et déjà reconnue par les grandes institutions culturelles, en témoigne l’exposition carte blanche que leur confie le Musée des arts décoratifs à Paris en 2009 puis le Heritage Museum à Hong Kong. Premiers francs-tireurs de l’ordinateur, ces virtuoses de l’ère virtuelle associés à la « french touch » s’approprient images, dessins, typographies pour mieux les transgresser. Il y a des éclaboussures d’enfance dans cet art, de la gouache et des étiquettes d’école, des griffonnages au stylo et des collages, des figures échappées d’un kaléidoscope imaginaire. Cette exubérance généreuse a le sens de la mise en scène et sert souvent d’autres causes. Leur œuvre caméléon s’amuse à révéler l’univers de la danse contemporaine pour le centre chorégraphique national de Tours puis d’Angers, les expositions de la Collection Lambert en Avignon, la haute couture selon Christian Lacroix. Ce dernier les définit d’ailleurs volontiers en ces termes : « Ils sont toujours ailleurs, mieux et plus loin que ce qu’on attend. Ils écrivent bien les balbutiements du troisième millénaire, esthétique exacerbée hype avide, auto création. Mais aussi candeur “cybernaïve”, jeux d’enfance, caprices hypercréatifs. » Ils se passionnent également pour le mobilier et revisitent le quotidien en créant des meubles et des aménagements intérieurs qui allient intimement volume, design et graphisme.
Pendant l’été 2010, la galeriste clermontoise Claire Gastaud leur a ouvert son lieu pour une carte blanche présentant leurs œuvres, retravaillées et personnalisées. Depuis 2013, ils explorent l’animation vidéo ; ils ont créé entre autres le Cartieroscope‚ une fresque animée monumentale pour l’exposition Cartier au Grand Palais et Eat-Me‚ une animation projetée à l’intérieur du dôme de la Victoria State Library pour la White Night de Melbourne en Australie le 21 février 2015.
Ils sont membres de l’Alliance Graphique Internationale.