Jessica and Me

Danse


Jessica and Me

Cristiana Morganti

 


Comment se réapproprier sa vie après avoir été plus de vingt ans l’une des interprètes exceptionnelles et privilégiées de l’immense chorégraphe que fut Pina Bausch ? Cristiana Morganti propose un arrêt sur image, un temps de réflexion pour établir une sorte d’autoportrait, sans complaisance mais plein d’humour, qui questionne sa vie de femme et d’artiste, tous ses désirs enfouis, toutes ses envies nouvelles. Pour éviter toute hagiographie, Cristiana Morganti construit un dialogue avec une amie imaginaire qui lui pose, par dictaphone interposé, les questions qui permettent de pénétrer les coulisses d’une vie professionnelle particulièrement riche. Cette Jessica ressemble en tout point à ces amis que les enfants se créent parfois, confidents bien utiles pour partager les moments de ces années fragiles où l’on ressent tant de difficultés à s’assumer, exister, faire entendre sa petite voix. Entre Jessica et Cristiana s’installe comme un dédoublement de la personnalité, un jeu de questions-réponses qui dépasse le cadre des clichés traditionnels pour atteindre quelques vérités profondes. Sans se prendre au sérieux cette Italienne volubile et drôle, devenue danseuse en Allemagne, raconte sa volonté de se libérer de la forte influence de la géniale chorégraphe de Wuppertal tout en restant au service de ses chorégraphies. En choisissant une forme théâtrale pour parcourir sa vie, vouée à la danse depuis l’âge de cinq ans, Cristiana Morganti chemine dans son propre univers, fait d’allers-retours entre passé, présent et futur, ce futur qu’elle imagine riche de ses expériences accumulées, ouvert à tous les projets. C’est émouvant, plein d’autodérision, souvent férocement drôle et toujours profondément sincère.


Chorégraphie et interprétation Cristiana Morganti

Collaboration théâtrale Gloria Paris

Création lumières Laurent P. Berger

Vidéo Connie Prantera

Conseiller musical Kenji Takagi

 


Acheter

Jeudi 29, vendredi 30 septembre et

samedi 1er octobre à 20:30

Maison de la culture salle Boris-Vian

(entrée rue Abbé-de-l’Épée)

Durée 1 heure 10



Facebook
Twitter

 


> extrait du spectacle