Tous des oiseaux © Simon Gosselin - Visuel Antoine+Manuel
théâtre
avec vos ados
Parcours Curieux
Parcours Émotion
Parcours Têtes d’affiche
Tous des oiseaux
Wajdi Mouawad
Spectacle en arabe, hébreu, anglais, allemand surtitré en français

Un chagrin, ça attend patiemment son heure. Nous y sommes. » Ainsi, Wajdi Mouawad est passé maître dans l’art de créer de véritables épopées théâtrales, de raconter des fables ou des contes, des histoires de femmes et d’hommes dont la vie passée ou présente est intimement mêlée à la marche du monde. Ses personnages imaginaires traversent des aventures qui touchent au cœur même de l’existence, exposant le  plus intime pour atteindre au plus universel, crevant les abcès de l’Histoire, faisant surgir les non-dits, les mensonges, les omissions, dévoilant la complexité de l’humain aux prises avec ses contradictions.

Programme de salle Tous des oiseaux © La Comédie

+ Lire la suite

Tous des oiseaux est une fresque saisissante du conflit qui oppose depuis plus de 70 ans israéliens et palestiniens pour le droit à une terre qui fut partagée pendant des siècles, avant de devenir l’enjeu de combats  fratricides. Pour rendre compte de cet imbroglio tragique, Wajdi Mouawad l’inscrit dans une histoire d’amour née d’une suite d’explosions familiales incontrôlables. Une fois les secrets bien cachés révélés, la sacro-sainte notion d’identité vole en éclat. Sur un plateau où l’on parle hébreu, arabe, allemand, anglais, les comédiens bouleversants de vérité nous entraînent dans un labyrinthe où se croisent le poids des héritages oubliés et l’impérieux désir de s’en libérer.

Vidéos
La presse en parle

Revue de presse « Tous des Oiseaux »

L’onde de choc du conflit israélo-palestinien au cœur d’une famille berlinoise.
« Wadji Mouawad nous a mis KO ! »
Emmanuelle Bouchez, Télérama TT

« Une pièce incandescente sur le conflit israélo-arabe et la question de l’identité. »
Fabienne Darge, Le Monde 

« Une nouvelle fois, Wajdi Mouawad enflamme les planches : avec Tous des oiseaux, l’auteur et metteur en scène libano-québécois signe son premier grand spectacle depuis qu’il a pris la direction du Théâtre national de la Colline, à Paris, à l’automne 2016. Il retrouve, avec cette pièce incandescente, la force des grands récits théâtraux qui l’ont rendu célèbre – Littoral, Incendies et Forêt […]. Et le public en redemande, qui réserve un accueil triomphal au spectacle. » Fabienne Darge, Le Monde 

« Il faut survivre à tant de virtuosité. » Anne Diatkine, Libération

Lieu
Maison de la culture
Salle Jean-Cocteau
Horaires
mercredi 3 avril à 19:30
jeudi 4 avril à 19:30
vendredi 5 avril à 19:30
Durée
4 heures
avec entracte
Distribution

Texte et mise en scène
Wajdi Mouawad
Assistanat à la mise en scène
Valérie Nègre
Dramaturgie
Charlotte Farcet
Conseil artistique
François Ismert
Conseil historique
Natalie Zemon Davis
Musique originale
Eleni Karaindrou
Scénographie
Emmanuel Clolus
Lumières
Eric Champoux
Son
Michel Maurer
Costumes
Emmanuelle Thomas
Assistée par
Isabelle Flosi
Maquillage et coiffure
Cécile Kretschmar
Traduction en allemand
Uli Menke
Traduction en anglais
Linda Gaboriau
Traduction en arabe
Jalal Altawil,
Traduction en hébreu
Eli Bijaoui
Suivi du texte
Audrey Mikondo
Préparation et régie des surtitres
Uli Menke

Avec
Jalal Altawil Wazzan
Jérémie Galiana Eitan
Victor de Oliveira le serveur, le rabbin, le médecin
Leora Rivlin Leah
Judith Rosmair Norah
Darya Sheizaf Eden, l’infirmière
Rafael Tabor Etgar
Raphael Weinstock David
Nelly Lawson Wahida

http://www.colline.fr/

+ Production - Coproduction

Production La Colline – théâtre national. Avec le soutien des services culturels de l’Ambassade d’Israël en France, du théâtre Cameri de  Tel-Aviv