Compagnie Le Désordre des choses

Aurélia Lüscher & Guillaume Cayet

La compagnie est née en 2014 de la rencontre entre un écrivain-dramaturge et metteur en scène, Guillaume Cayet et une actrice et metteuse en scène Aurélia Lüscher. Installée dans une ferme d’Ennezat dans le Puy-de-Dôme, la compagnie a choisi de développer des projets qui lient intimement théâtre politique et dramaturgie poétique. À partir de textes contemporains, ceux de Guillaume Cayet ou ceux qui résultent d’un travail de création collective, se sont développés des cycles thématiques : le post-colonialisme puis la ruralité, qui trouvent leurs origines dans le regard que ces artistes portent sur les règles qui organisent les rapports politiques, sociaux et économiques de la société française contemporaine. Ces règles au nom desquelles on peut réprimer et parfois assassiner. Accompagnés d’historien.ne.s et de sociologues, ils voyagent au cœur du système étatique en débusquant ce qui se cache derrière le discours des dominant.e.s, ce qui provoque les crises et les contestations diverses de celles et ceux qui se trouvent privés de parole, ou dont la parole n’est pas reconnue comme efficiente. Ils plongent sous la partie apparente de l’iceberg pour mettre en valeur ce qui est dissimulé et faire advenir quelques vérités cachées. Ils cherchent ce que la violence visible et souvent maladroite et incontrôlée des uns dit de la violence structurée et presque invisible des autres. Devenir artistes associés à La Comédie de Clermont leur permettra d’imaginer un nouveau cycle thématique, de donner plus d’ampleur au travail territorial qu’ils mènent depuis plusieurs années, en créant des liens avec des associations, des écoles, des étudiants, des groupes de théâtre amateurs ou en voie de professionnalisation de Clermont-Ferrand, de multiplier des formes artistiques dans des lieux non-théâtraux. Ces jeunes créateurs, entre fable et réel, veulent poursuivre à leur manière le combat que Brecht ou Piscator ont mené en leur temps, pour que le théâtre soit encore le lieu de l’agora, le lieu de l’émancipation possible, et non de l’endoctrinement, grâce au partage non consensuel de la pensée, le lieu où il est encore possible d’arrêter le temps pour écouter les vivants et les morts, tous ces « gens de peu », oubliés de l’Histoire, alors qu’ils en sont, ou en ont été, les plus efficaces artisans.
https://ledesordredeschoses

atelier d’écriture en ligne
"ALORS MAINTENANT QU’EST-CE-QU’ON IMAGINE ?"

Une proposition de Guillaume Cayet, auteur associé à La Comédie, sans contrainte de style et accessible à tous, petits ou grands, afin de partager, à l’issue du confinement, une expérience d’écriture commune.
> Inspirés, participez !

En savoir plus
ressource
lectures en ligne

Guillaume Cayet nous conseille la visite de deux plateformes numériques qui recensent un grand nombre de textes ou d’essais… inspirés et engagés !
Le site de Lundi matin : https://lundi.am/
Les mots sont importants : http://lmsi.net/

En savoir plus
texte inédit de Guillaume Cayet
"UN REFUGE (LE TEMPS DES FINS)"

« La nuit est sombre comme une panthère des bois.
Wolfe a peur. Il tremble. Il dit qu’on aurait pas dû faire ça. Il regrette. Dans la nuit vacillante je sens le pouls de sa respiration saccadée comme le sucre-glace sur le gâteau que l’on prenait plaisir à dévorer gamin.e. Nous sommes programmé.e.s à cela, c’est tout à fait normal; regretter. Regretter le temps où il était encore possible d’être insouciant.e.s, blotti.e.s contre nos rêves et nos espoirs de mômes, où nous étions encore privilégié.e.s car élevé.e.s dans la naïveté d’un monde qui semblait aller vers son sacre. Une bonne nuit de sommeil évanouirait le regret, si seulement nous avions le temps de dormir. »

En savoir plus
texte inédit de Guillaume Cayet
"L’ENFANT QU’ON PRENAIT POUR UN ESCARGOT"

« Dans l’espèce humaine, combien existe-t-il de sexes ?
Réponse A : il existe deux sexes.
Réponse B : il existe trois sexes.
Réponse C : il existe quatre sexes.
Réponse D : il existe sept sexes.
Réponse E : il existe autant de sexes qu’il y a de gens. »

Jens Stoltenberg, épigraphe

En savoir plus
playlist
la compil de guillaume et aurélia

En savoir plus
Si loin si près… Ensemble
Atelier d’écriture en ligne

Inspirés, intrigués, curieux, petits et grands, expérimentez une nouvelle forme de partage de l’écriture… Le principe : Guillaume nous invite à nous réunir dans un atelier d’écriture en ligne ouvert à tous. En cette période si particulière, cet atelier propose d’écrire sur le thème suivant : « Alors maintenant qu’est-ce qu’on imagine ? »
Inspirés, écrivez : envoyez vos contributions à Guillaume Cayet, à l’adresse suivante
imagine@lacomediedeclermont.com

En savoir plus
podcast
EN ÉCOUTE SUR FRANCE CULTURE

On écoute « Neuf mouvements pour une cavale » le texte poignant de Guillaume Cayet, artiste associé à La Comédie de Clermont, dans « L’atelier fiction » – émission du 13 septembre 2019

En savoir plus
rencontre
animée par Guillaume Cayet

Samedi 16 Novembre à 18:30
Maison de la culture salle Gripel
En présence de Marie-Pierre Laronze, sœur de Jérôme Laronze, de  Jean-Paul Onzon, paysan en agriculture biologique dans la plaine de la Limagne et d’autres invités. Il y sera question de normes agricoles, de ruralité et de théâtre.

En savoir plus
spectacle
neuf mouvements pour une cavale

Témoignage d’un état du monde rural français d’aujourd’hui inspiré du destin tragique de l’agriculteur Jérôme Laronze, tué par un gendarme après neuf jours de cavale. Un émouvant moment de théâtre ‟politique”, au sens noble du mot où nous accompagnons cet homme dans sa dérive solitaire et tragique, héros sacrifié pour l’exemple.

En savoir plus
stage
PRATIQUE THÉÂTRALE AVEC AURÉLIA LÜSCHER

Samedi 16 novembre de 13:00 à 17:00 et dimanche 17 novembre de 10:00 à 13:00 et de 14:00 à 17:00. Stage gratuit et ouvert à tous.

En savoir plus
stage
ATELIER D’ÉCRITURE AVEC GUILLAUME CAYET

Atelier sur 3 week-ends : 23-24 novembre / 25-26 janvier / 28-29 mars
Stage gratuit et limité à 12 participants invités à suivre les trois week-ends
inscription@lacomediedeclermont.com
Renseignements : 04 73 170 180

En savoir plus
en itinérance
dans les villes et les villages d’Auvergne

Neuf mouvements pour une cavale a été présenté en itinérance, joué dans des fermes, des granges, chez les paysans. Toutes les dates à retrouver sur la page du spectacle.

En savoir plus
Guillaume Aurelia
Photo © Jean-Louis Fernandez
les artistes associés à la comédie de clermont