THÉÂTRE

D’après Théophile Gautier
À partir de 12 ans – Création 2020

Images Pour Panorama 26
Samedi 14 novembre à 17:00, dimanche 15 novembre à 15:00
Lundi 16 et mardi 17 novembre à 20:30
Durée 2 heures
Salle de L’Horizon
Fracasse

Jean-Christophe Hembert, acteur et directeur artistique de la série Kaamelott, signe une déclaration d’amour et de foi absolue dans le théâtre avec cette adaptation du Capitaine Fracasse, grand roman épique, profond et joyeux.

Théophile Gautier a rêvé de ce texte lorsqu’il avait vingt ans pour entreprendre de le rédiger comme un feuilleton a plus de cinquante ans, en 1863. Un roman souvent réduit à la catégorie « cape et d’épée », qui se révèle beaucoup plus riche et plus complexe qu’il n’y paraît. Cette adaptation, Jean-Christophe Hembert l’a imaginée comme un hommage à un théâtre de tréteaux qui réunit la Commedia dell’Arte et le théâtre de Molière, un théâtre simple, épique, populaire et familial, parfois naïf mais toujours enchanteur et émouvant et qui respecte fidèlement la langue de Théophile Gautier, l’un des grands maître du romantisme français.

Lire plus...

À travers le parcours du baron de Sigognac devenu sur les planches par d’heureuses circonstances le capitaine Fracasse, l’auteur invente un héros moderne qui rompt avec les contraintes sociales de son milieu d’origine, qui saute dans le vide pour échapper à son statut d’aristocrate survivant dans son château en ruine. Métamorphosé par sa rencontre avec une troupe de théâtre itinérante et pauvre qui traverse la France, il réussira à triompher de son destin. Hugo et Shakespeare ne sont pas loin dans cette déclaration d’amour pour les acteurs rédigée par celui que Baudelaire nommait : « le parfait magicien des lettres françaises ». À l’image d’un Matamore mourant dans le froid et la tempête, les comédiens traversent les difficultés du monde pour enchanter le public, le faire rire et lui offrir cette part de poésie qui émerveille ceux qui ont la chance de les croiser.

Mise en scène Jean-Christophe Hembert
Adaptation Jean-Christophe Hembert, Loïc Varraut

Collaboration artistique Aurélia Dury, Loïc Varraut
Décor Fanny Gamet, Jean-Christophe Hembert, Seymour Laval
Accessoires Fanny Gamet
Costumes et masques Mina Ly
Lumières Seymour Laval
Musique et création son Clément Mirguet
Maquillage, coiffures Roxane Bruneton
Construction décor Robert Goulier
Régie générale Tommy Boisseau
Chargée de production Manon Borot Bossot

Avec David Ayala, Bruno Bayeux, Jean-Alexandre Blanchet, Jacques Chambon, Caroline Cons, Thomas Cousseau, Aurélia Dury, Eddy Letexier, Véronique Sacri, Vincent Schmitt, Loïc Varraut

> Production

Production Roma Production
Coproduction Les Châteaux de la Drôme, Théâtre de Carouge – Genève, Les Célestins – Théâtre de Lyon, L’Espace des Arts – SN de Chalon-sur-Saône, Le Volcan – SN du Havre, La scène nationale Châteauvallon Liberté

> Presse

“L’humour, la truculence et l’héroïsme de ces personnages explosent, comme dans un tableau de Rembrandt.“

“Après avoir utilisé pendant quinze ans, au cinéma ou à la télévision, l’artisanat théâtral acquis au plateau auprès des acteurs, ce Fracasse, bouillonnant d’inattendu et d’enchantement me donne envie de recréer, de réinventer ce genre de spectacle épique, populaire, exigeant et généreux, et de faire, « flamberge au vent », ma déclaration d’amour et de foi absolue dans le théâtre !“
Jean-Christophe Hembert

> Biographie

Metteur en scène, Jean-Christophe Hembert se forme en travaillant et collaborant très jeune et pendant plusieurs années auprès de grands metteurs en scènes du théâtre subventionné : Jean Lambert-Wild, Bruno Boëglin, Laurent Pelly et Roger Planchon. Il met en scène dans le même temps « Barbe bleue » de Georg Trackl, « La conquête du Pôle Sud » de Manfred Karge, « Timon d’Athènes » de Shakespeare, ainsi que « Mardi » et « Jackets » d’Edward Bond. En 2002, il rencontre Alexandre Astier, qu’il accompagnera par la suite dans toutes ses créations : acteur et directeur artistique de la série télévisée « Kaamelott », producteur exécutif du long-métrage « David et Mme Hansen », metteur en scène des One-Man-Show « Que ma joie demeure » et « L’Exoconférence », qu’il emmènera de la salle Jean Tardieu du Théâtre du Rond-Point (176 places) à l’Accor Hôtel Arena (12 000 places). Jean-Christophe Hembert, metteur en scène sensible, se révèle être un chef de troupe puissant, toujours attiré par des projets populaires et d’aventure collective. En 2018, il décide d’adapter et de mettre en scène le roman de Théophile Gautier : « Le Capitaine Fracasse ».

autour du spectacle
bord de plateau

Rencontre avec l’équipe artistique lundi 16 novembre à l’issue de la représentation