THÉÂTRE

À partir de 15 ans

Images Pour Panorama 213
ANNULÉ
Durée 2 heures
Salle de L’Horizon
Hor La Loi
Spectacle initialement programmé les mardi 8, mercredi 9, jeudi 10, vendredi 11 décembre à 20:30
Les spectateurs en possession de billets vont recevoir le 1er décembre par e-mail ou courrier postal un formulaire à remplir en ligne afin d’être remboursés par virement bancaire. Afin d’assurer un remboursement avant le 18 décembre 2020, un IBAN sera à saisir ou à nous adresser impérativement avant le 13 décembre.
> en savoir plus ici
Merci de votre patience et de votre compréhension,
nous avons hâte de vous retrouver !

En octobre et novembre 1972 se tenait à Bobigny le procès
de cinq femmes, jugées pour avortement ou complicité,
dont celui de Marie-Claire Chevalier, une mineure victime d’un viol,
et de sa mère.

Pauline Bureau n’a pas connu ces événements qu’elle met au cœur de sa pièce et qui ont marqué une avancée considérable du droit des femmes. Elle n’en fait pas un théâtre documentaire, mais une fiction documentée sur la violence faite aux femmes désirant avorter, alors qu’était appliquée une loi de 1920 qui devait favoriser le repeuplement de la France après le carnage de la guerre 1914-1918. Ces journées d’un procès mené par l’avocate Gisèle Halimi, qui ont vu se mobiliser jusqu’au tribunal les femmes célèbres de l’époque, Delphine Seyrig ou Simone de Beauvoir, tout autant que des militantes anonymes, ont fait entendre la voix trop souvent étouffée de femmes luttant contre un monde d’hommes, magistrats, politiques, totalement sourds à la réalité de leur vie. Pauline Bureau confie à la troupe de la Comédie-Française le soin d’interpréter cette galerie de personnages venus du passé qui parlent au présent et compose un spectacle percutant, chambre d’écho de la grande Histoire. Difficile d’oublier cette jeune fille de seize ans, assise dans un couloir, attendant de savoir si elle devra dormir en prison ou retourner chez elle, cette petite hors-la-loi, héroïque malgré elle, qui a fait reculer l’injustice et le mépris.

Texte et mise en scène Pauline Bureau

Scénographie Emmanuelle Roy
Costumes Alice Touvet
Lumières Bruno Brinas
Vidéo Nathalie Cabrol
Musique originale et son Vincent Hulot
Dramaturgie Benoîte Bureau

Avec la troupe de la Comédie-Française
avec (sous réserve):
Martine Chevallier : Madame Bambuck et Marie-Claire Chevalier à 60 ans
Coraly Zahonero : Delphine Seyrig, Michèle Chevalier, mère de Marie-Claire et Valérie, une militante féministe
Alexandre Pavloff : Michel Rocard et Patrick, inspecteur de police
Françoise Gillard : Gisèle Halimi
Jérôme Pouly : Franck, inspecteur de police, le Professeur Monod et le Président du Tribunal
Danièle Lebrun : Madame Duboucheix et Simone de Beauvoir
Claire de La Rüe du Can : Chantal, une militante féministe et Marie-Claire Chevalier à 16 ans
Julien Frison : Daniel, le Journaliste et le Procureur
Sarah Brannens : Martine, la soeur de Marie-Claire , Suzanne, l’assistante de Maître Halimi et Claire Saint-Jacques

> Productions - Coproductions

Production Comédie-Française – Théâtre du Vieux-Colombier
Avec la participation de l’Ina (Institut national de l’audiovisuel)

> presse

“Basée sur les minutes du procès, des documents d’archives et le témoignage de Marie-Claire Chevalier elle-même, « Hors la loi » livre un récit sans concession où l’intime rencontre l’histoire.“
ARTE

“Un hommage émouvant à la liberté des femmes, au moment où un peu partout dans le monde, de nouvelles voix s’élèvent pour remettre en cause ce droit.“
“Rarement un public aura été autant bouleversé à l’issue d’une représentation.“
Sceneweb

“Pauline Bureau aime croiser théâtre et questions sociétales. Pour sa première création à la Comédie-Française, elle écrit une pièce à partir du « procès de Bobigny », dont les répercussions ont contribué à l’adoption en 1975 de la loi Veil.“
Télérama

“Un théâtre documentaire complet.“
Un fauteuil pour l’orchestre fff

“À la suite du choc théâtral de Mon cœur, qui met en scène l’affaire du Mediator, Pauline Bureau remet sa conscience citoyenne au service d’une théâtralité civique, pour et avec les citoyennes et citoyens anonymes. Pauline Bureau sait aussi que son médium est un art. Alors, avec tout son talent, sans nous mettre au banc pédagogique, elle nous intéresse par un théâtre social sans nous plonger dans l’ennui.“
Mediapart

autour du spectacle
bord de plateau

Mercredi 9 décembre : rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation

+
notes de l'autrice
repères historiques et sociaux pour appréhender la pièce

De nombreux livres et documents d’archives, dont les minutes du procès, ont été une source précieuse sur laquelle l’auteure s’est appuyée pour les scènes du tribunal. Programme réalisé par Agathe Sanjuan du Conservatrice-archiviste de la Comédie-Française.

+