danse

Groupe Lifting
Production La Comédie de Clermont

Images Pour Panorama14
Jeudi 10 décembre à 19:30
Spectacle gratuit
Sur réservation
Durée 30 minutes
Salle des Possibles
Ichbin Der Welt

“Je leur demande de vivre pleinement le mouvement et tout de suite arrive la beauté.“ — Yan Raballand

On n’est pas sérieux quand on a 60 ans. Depuis cinq années, l’aventure extraordinaire des Lifting, un groupe unique de dix-neuf danseuses amatrices, recrutées sans présélection ni prérequis par La Comédie, se poursuit pour habiter de leurs corps les chorégraphies transmises par des danseurs et chorégraphes.
« Lorsque Jean-Marc Grangier m’a proposé d’intégrer le projet du groupe Lifting, je me suis très vite plongé dans l’écoute de musiques. C’est d’intuition que j’ai relié ce morceau de Mahler à ce groupe si particulier de femmes, dont l’âge était le marqueur de parcours de vies remplies. Tous deux inspirent l’incarnation d’une lenteur profonde, presque tellurique, dont émane une sensation de plénitude. À partir de cela, nous avons composé un tableau vivant ponctué de vingt soli intimes, adressés à l’Autre. Un tableau mouvant, tectonique, puissamment ancré dans le sol et spirituellement élevé vers le haut. » – Yan Raballand

 

Lire plus...

Yan Raballand a un parcours riche de chorégraphe et d’interprète. Son travail de création se base sur trois notions essentielles : la musicalité, l’écriture chorégraphique et la relation à l’Autre. Lorsque lui a été proposé de chorégraphier pour les Lifting, il a d’intuition relié ce morceau de Mahler à ce groupe si particulier de femmes, dont l’âge était le marqueur de parcours de vies remplies. Pour lui, tous deux inspirent l’incarnation d’une lenteur profonde, presque tellurique, dont émane une sensation de plénitude. À partir de cela, il a composé pour elles et avec elles un tableau vivant ponctué de soli intimes, adressés à l’Autre. Un tableau mouvant, tectonique, puissamment ancré dans le sol et spirituellement élevé vers le haut.

Chorégraphe Yan Raballand – Recréation 2020
Production La Comédie de Clermont

Musique Gustav Mahler, Rückert-Lieder, “Ich bin der Welt abhanden gekommen“ orchestré par Max Puttmann et interprété par Magdalena Kozená, Berliner Philharmoniker et Sir Simon Rattle ; Gabriel Fauré, “Sicilienne“ Pélleas et Mélisande par l‘Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, dirigé par Lawrence Foster

Avec Annick Aubel, Monique Barbarat, Marie-José Carroy-Bourlet, Danielle Cavagna, Muriel Chancel, Jocelyne Chastel, Mariecke de Bussac, Muriel Defait, Joëlle Doger, Annie Forestier, Annie Gaillard-Lopez, Hélène Gavin, Josépha Jeunet, Nicole Jourfier, Chantal Marneau, Monique Monier, Mireille Morel, Anita Sauzet, Françoise Simonneau

> Productions-Coproductions

Production La Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale / Avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhônealpe, du Collectif Zoooum – Pôle Chorégraphique La Diode / Ville de Clermont-Ferrand, de la Ville de Cournon-d‘Auvergne / La Comédie de Clermont est financée par la ville de Clermont-Ferrand, le Ministère de la Culture, Le conseil Régional Rhône-Alpes-Auvergne, Clermont Auvergne Métropole, le conseil Départemental du Puy-de-Dôme / Merci au Collectif Zoooum – Pôle Chorégraphique La Diode pour l‘accueil du Groupe Lifting / Labellisé par L’Effet Scènes du 16 février au 16 mars 2019