musique

tout public

durée 1h15
sans entracte
salle
l’Horizon
Jean-Sébastien Bach
Katie Mitchell

Nuit funèbre (Trauernacht)

mardi 29
mars
20:00

spectacle en allemand surtitré en français

Capture D’écran 2022 02 11 À 10.46.09

Billet unité
Nuitfunebre Visuel©antoine+manuel

Pour ceux qui croient en une vie éternelle la mort n’est qu’un passage entre une terre parfois douloureuse vers un ciel plein de promesses. C’est pour eux que Jean-Sébastien Bach, le protestant luthérien de Leipzig, a composé plus de deux cents cantates, qui font partie des trésors du patrimoine mondial de l’art musical. La très talentueuse Katie Mitchell, qui met en scène du théâtre et de l’opéra dans toute l’Europe, inscrit ces cantates dans un réel palpable, dans un vrai lieu et dans un vrai temps. Quatre enfants se retrouvent autour d’une table pour faire le deuil de leur père. Ils vont boire et manger, se déchirer, se retrouver, accepter… Le rituel du deuil, fait de gestes simples et mesurés, prend ici tout son sens et les quatre jeunes chanteurs, accompagnés des onze musiciens font vivre la fratrie, que la mort réunit au rythme de l’enchaînement méticuleusement construit de ces bouleversantes cantates. Raphaël Pichon, qui a créé la production en 2014, transmettra cet alliage de cantates à une équipe de jeunes interprètes.

Cette méditation sur la douleur est saisissante parce qu’elle rend évidente la forme étonnante choisit par Katie Mitchell, la musique et le chant devenant presque naturellement un dialogue de théâtre entre tous les protagonistes.

Distribution

Motet de Johann Christoph Bach et Extraits des cantates de Johann Sebastian Bach (BWV 60, 46, 48, 71, 82, 90, 105, 127, 146, 159, 169, 668)


Mise en scène Katie Mitchell
Direction musicale Simon-Pierre Bestion


Décors et costumes Vicki Mortimer
Lumières James Farncombe
Reprise de la mise en scène Robin Tebbutt


Cette production s’inscrit dans le cadre d’un partenariat pédagogique Opéra de Lyon – Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon



Avec les chanteurs
Les frères et sœurs : Elisabeth Boudreault (soprano), Fiona McGown (mezzo-soprano), Stephen Mills (ténor), Romain Bockler (baryton)
Le Père : Philippe Dusigne (Comédien)


Et les musiciens
Katia Viel (violon solo), Sophie Rebreyend (Hautbois solo et flûte à bec), Galel Sanchez* (violon), Christophe Mourault* (alto), Thomas Guyot* (violoncelle), Johanna Sans* (contrebasse), Ondrej Hanus* (flûte à bec), Augustin Darco* (basson et flûte à bec), Lukas Schneider* (viole de gambe), Riho Terajima* (orgue solo et clavecin continuo), Claire Meusnier* (orgue et clavecin continuo)
*Étudiants de la classe de musique ancienne du CNSMD de Lyon (pilotée par Anne Delafosse)

Vidéo
Coproductions +
Photos

Nuit Funèbre © Patrick Berger