Portrait Lia Rodrigues.@sammi Landweer 2016

Avec Lia Rodrigues

Présentée par Céline Bréant

Rencontre à l’issue du spectacle « Encantado »

Aucun mur n’est trop haut pour Lia Rodrigues, et certainement pas ceux qui segmentent la société brésilienne. Chorégraphe engagée, elle investit l’espace de manière très iconoclaste.
Née au Brésil en 1956, Lia Rodrigues suit une formation de ballet classique à São Paulo, fonde en 1977 le Grupo Andança, s’installe en France entre 1980 et 1982 et intègre la compagnie de Maguy Marin. De retour au Brésil, elle fonde sa compagnie, la Lia Rodrigues Companhia de Danças et l’installe dans la favela de Maré en 2004. Depuis, son travail prend appui sur les actions artistiques et pédagogiques qu’elle pilote dans la favela où elle a créé, avec l’association Redes da Maré, le Centre des arts et l’École libre de danse. Son but : démocratiser l’accès à l’art pour tous ceux qui vivent en état de vulnérabilité.

MARS
VENDREDI 3
À l’issue du spectacle « Encantado »

rencontre
Au PopCorner du théâtre