Into The Hairy Image9 Photo By Katerina Jebb

« Une œuvre fascinante, virtuose, magnétique et d’une rare puissance. »
La Terrasse

« Un uppercut chorégraphique subtil autant que percutant ! »
L’œil de l’Olivier

« Une transe magique qui met toute la salle en apesanteur. »
La Croix

« Monstrueuse de beauté. »
Midi Libre

« Un spectacle comme un coup de foudre. Celui qui fait frémir, rend euphorique et donne envie de danser. »
La Gazette

PRODUCTION - DISTRIBUTION +
COPRODUCTION +

Into the Hairy

Sharon Eyal & Gai Behar

La chorégraphe israélienne Sharon Eyal poursuit son exploration des sentiments avec une nouvelle création pour sept interprètes, au son de l’electronica du jeune musicien anglais Koreless.
Avec Into the Hairy, Sharon Eyal poursuit un parcours entamé au début des années 90, sous les auspices de la Batsheva Dance Company, où elle fut interprète, directrice artistique associée et chorégraphe résidente. Soit dix-huit années d’une collaboration fructueuse, mais non exclusive, puisque marquée dès 2005 par un travail au long cours avec Gai Behar, complice et coauteur de dizaines de pièces depuis. Les plus récentes exploraient la nature du sentiment amoureux, déployant un vocabulaire à la fois imprégné de la culture du clubbing et d’une technique classique assumée. Into the Hairy prolonge ce mouvement, en invitant le musicien Koreless, l’une des plus belles promesses de la scène électronique britannique. Sa musique affûtée, à la fois heurtée, concassée et fluide, entre en dialogue avec les mouvements des sept interprètes de la compagnie L-E-V, qui tire son nom du mot hébreu désignant le cœur, mais aussi la psyché. Un entre-deux où se déploient les pièces du tandem Eyal/Behar, entre émotion, sensualité et contrôle.

« Une œuvre fascinante, virtuose, magnétique et d’une rare puissance. »
La Terrasse

« Un uppercut chorégraphique subtil autant que percutant ! »
L’œil de l’Olivier

« Une transe magique qui met toute la salle en apesanteur. »
La Croix

« Monstrueuse de beauté. »
Midi Libre

« Un spectacle comme un coup de foudre. Celui qui fait frémir, rend euphorique et donne envie de danser. »
La Gazette

PRODUCTION - DISTRIBUTION +
COPRODUCTION +

AVRIL
MARDI 9
MERCREDI 10
20h

danse
Pièce pour
7 danseurs

Durée : 45 min
Salle de l’Horizon